Burda, pour ma Maman, quand j’étais petite, c’était un peu la « qualité Allemande » du patron (et ceux qui connaissent ma Maman sauront ce que ça peut vouloir dire pour elle).

Je me suis donc promenée sur internet et j’ai trouvé le Burda style !!!!! Une mine de patrons, dans laquelle il faut trier les versions mémés et autres, mais quand même, il y a plein de choses. Pas cher en plus, environ 6dollars le patron, et en anglais, très bon pour mes révisions d’English !!!!!

Dans mon enthousiasme, j’ai acheté deux modèles :

La robe, que j’ai trouvé simple et classe

Et gros coup de cœur pour le chemisier (et à en croire les différents blogs, je ne suis pas la seule).

J’ai donc commencé par la robe : Essai 1…. Raté, raté raté, j’aime pas la forme, j’ai rien compris aux explications. Le patron était pourtant indiqué « novice ». Novice…. novice… moi, je n’ai rien compris. Il m’aurait donc fallu des patrons « hyper novice »sur ce site pour avoir une chance de m’en sortir.

Je n’ai pas compris les emmanchures, et je ne suis pas sure que ce soit juste my English en cause. En plus, comme la taille commence au 38, et que je mets normalement du 36, j’ai essayé de faire un 36. Mais, j’ai été un peu présomptueuse sur mon tour de popotin taille…. Résultat, un popotin trop moulé, des manches avec des plis, une encolure trop serrée et un temps infini… bon tant pis, j’ai au moins appris à poser une fermeture éclair invisible (pas très invisible au final, mais droite, l’invisibilité sera pour le prochain coup).

Il n’y aura pas de photos de cette robe ici.

Mais, ensuite, j’ai réfléchi, je le suis calmée, j’ai retrouvé un tissu qui me plaisait bien pour cette robe, et j’ai réessayé. En 38 cette fois.

J’ai à peu près réussi mes emmanchures, la fermeture manque encore d’invisibilité, mais,finalement, je l’aime bien cette robe, la voilà :

Robe Burda
Robe Burda 2

Publicités