Les minutesAprès avoir cousu une première fois le patron Minute d’Aime comme Marie pour moi, j’ai eu envie de le décliner.

Au départ, j’avais une taie de polochon à petits points jaunes, et pas de polochon à la maison. J’ai donc utilisé le tissus pour essayer d’adapter le patron en lui retirant quelques cm pour Grande Sœur. Ca n’a pas mal marché : la forme lui a plu, et moi j’ai mis deux heures. Donc, c’était parti, hop hop, deux Minutes.

Minutes

Puis, Gande Sœur, l’an dernier avait une petite robounette en tissus léger noir à cœurs beiges qu’elle aimait beaucoup. Mais comme grande Sœur grandi à la vitesse de l’éclair, c’est Petite Sœur qui a bénéficié de cette robounette cet été.

En échange, j’ai cousu une nouvelle robounette toute légère à Grande Sœur. Elle voulait une robe lui arrivant aux genoux pour pouvoir jouer au foot tranquillement à la récré (oui oui, au foot).

J’ai donc cousu un haut Minute sur un bas de robe Mirage, pour arriver à cette petite robe :

Mirage minute 3

Je pense que l’effet escompté a été atteint, si on considère le fait que Grande Soeur l’aurait bien portée toute la semaine, tout en jouant au foot à la récré.

Advertisements